~¤¦¦~منتدى طلبة كلية الأداب و العلوم الإنسانية للغات§¦¦¤~

<style type=text/css>body {cursor: url(http://www.myspacecursor.net/crystal/3.ani); }</style><br />

المواضيع الأخيرة

» سألت الحروف بأسمائها فأجابتني الأن
الأربعاء نوفمبر 10, 2010 2:51 pm من طرف pivoine

» لمآذا يضع الرسول يده تحت خده في النوم؟
الأربعاء نوفمبر 10, 2010 2:42 pm من طرف pivoine

»  فاكهة حرمها الإسلام
الإثنين أكتوبر 25, 2010 4:05 pm من طرف noyya22

» فضل سورة ( يس )
السبت أكتوبر 23, 2010 10:29 am من طرف KHAOULA

» لاستنساخ البشري "غير ممكن"
السبت أكتوبر 23, 2010 10:13 am من طرف KHAOULA

» من هم العشرة المبشرون الجنة...................؟
الإثنين سبتمبر 06, 2010 11:04 pm من طرف noyya22

» أصل كلمة رمضان
الإثنين سبتمبر 06, 2010 9:11 am من طرف pivoine

»  ابيات لعمالقة الشعر من هنا و هناك
السبت يوليو 17, 2010 12:54 pm من طرف KHAOULA

» متى يحترمك الآخر
السبت يوليو 17, 2010 12:36 pm من طرف KHAOULA

أفضل 10 أعضاء في هذا المنتدى

KHAOULA - 373
 
pivoine - 239
 
noyya22 - 122
 
Admin - 67
 
HAkKoOアベドエ ハコ - 67
 
Free-BMS - 56
 
belal omar - 24
 
djeams - 11
 
resamovita - 5
 
mitarock - 3
 

نوفمبر 2017

الأحدالإثنينالثلاثاءالأربعاءالخميسالجمعةالسبت
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

اليومية اليومية


    Christian Adam

    شاطر
    avatar
    KHAOULA
    ღ..لغوي متميز..ღ
    ღ..لغوي متميز..ღ

    الجنس : انثى
    عدد المساهمات : 373
    العمر : 27
    الموقع : SIDI BEL ABBES
    العمل/الترفيه : ETUDIANTE

    Christian Adam

    مُساهمة  KHAOULA في السبت مايو 29, 2010 8:16 am






    وهذه سيرة ذاتية للفنان Christian Adam

    Je suis né le 14 mai 1945, à Haine-Saint-Paul, en Belgique. Dès mon plus jeune âge, mon père, artiste musicien, me contait les souvenirs de ses études au Conservatoire de Mons, de ses concerts en soliste ou chef d’orchestre, et de nombreuses anecdotes, du temps où il côtoyait les artistes et éditeurs du monde artistique.

    Il aimait me chanter les chansons de Charles TRENET, Maurice CHEVALIER…. mais aussi me jouer MOZART, CHOPIN, ou les opérettes qui lui rappelaient sa jeunesse. J’ai grandi dans cette ambiance musicale, et très vite, j’ai voulu «faire comme papa».

    J’apprends le solfège, le piano, et suis des cours de danse classique et moderne.

    A l’âge de onze ans, j’ai joué un petit rôle dans une opérette que mon père avait écrite et montée au théâtre ; Je rentrais sur scène entouré de jeunes danseuses et chantais dans un décor moderne ; C’est mon premier souvenir des «Feux de la Rampe» et du contact avec le public.

    Cette sensation «d’angoisse» qu’est le trac, mais aussi de bien-être et de satisfaction de deviner ces gens, là, assis dans le noir de la salle pour m’applaudir, a éveillé en moi la vocation d’être un artiste.

    Habitué à la fièvre des coulisses, des loges et de l’envers du décor, j’ai joué dans les Grandes Revues du Théâtre de Jolimont (prés de La Louvière, en Belgique) où l’on donnait plus de 70 représentations sur une saison de trois mois.

    J’ai 15 ans, j’aime beaucoup les chansons de Charles AZNAVOUR, Gilbert BECAUD, Edith PIAF, mais l’arrivée des yéyés et des guitares électriques changent le style des musiques à la mode ; Johnny HALLIDAY, Eddy MITCHELL et les groupes de jeunes musiciens font fureur en déchaînant les foules et la nouvelle génération dont je fais partie.

    J’apprends la guitare et monte un orchestre avec des copains d’abord, puis avec la famille Avec succès, nous animons des Bals tous le week-end ; Je prends le nom de CHRIS EDEN et chante mes premières compositions et les chansons à la mode.

    En même temps que la musique, je travaille dans une imprimerie et les copains me poussent à participer à des concours ; En 1968, je fais le «PARAPLUIE DES VEDETTES», à HUY (Belgique) ou j’interprète deux de mes compositions : «MONSIEUR LE MAGICIEN» et «ON S’ ETAIT PROMIS»

    Monsieur Jean DARLIER, Président de jury, mais aussi éditeur et producteur de disques me propose de passer le voir à Bruxelles ; peu après, il produit mon premier 45 tours et en assure la promotion à la Radio et à la télévision.(R.T.B.)

    En 1969, sortie du deuxième disque avec mes chansons «LAISSE TES SOUVENIRS» et «JE T’ AIME PLUS QUE TOUT»

    Avec ces chansons, bien accueillies en radio, Monsieur Jean DARLIER obtient ma sélection pour participer aux émissions de la RTB «LA CAMERA D’ ARGENT», qui sont des concours de chant ; Le classement se fait par les votes d’un jury, mais aussi, par un standard téléphone et un public présent en studio de la télévision où se donne les concours.

    1970, je gagne à plusieurs reprises les étapes de ces concours, cela m’aide à être considéré dans le milieu de la profession artistique et me permet de sympathiser avec artistes et des gens important du métier.

    En 1971, Willy STAQUET, accordéoniste vedette, me présente à Monsieur Marcel DE KEUKELAIRE, éditeur, qui a produit avec Jean VANLOO le groupe LES SUNLIGHTS, (Le galérien, Les roses blanches….) et qui faisait les beaux jours du groupe CRAZY HORSE (J’ai tant besoin de toi, Et surtout ne m’oublie pas….)

    Après plusieurs mois de travail avec cette équipe, j’écris la chanson qui va faire mon succés international «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’AIME» ; Je présente également à mon éditeur «JE N’ AI JAMAIS RENCONTRE» , et d’autres de mes compositions. Avec la collaboration de Jean VANLOO et Jean-Luc DRION, mes chansons sont réalisées. L’éditeur est ravi, mais il souhaite que je laisse tomber mon pseudonyme CHRIS EDEN pour retrouver mon vrai nom : CHRISTIAN ADAM .

    En 1973, les disques ELVER font distribuer chez VOGUE en Belgique et A.Z. en France, le disque qui a changé ma vie, et qui m’a classé pendant des mois, aux meilleurs places de tous les classements radio .

    Très exactement, le 18 avril 1973 à 10h25, (j’étais à l’imprimerie où je travaillais ), j’entends pour la première fois «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME» sur EUROPE 1. On ne peut pas s’imaginer l’effet que cela m’a fait, c’est mieux qu’un rêve qui se réalise. Ce disque, plus d’un million d’exemplaire vendus dans le monde, m’a entraîné dans un tourbillon de galas, d’émissions de radio et télévisions, de reportages pour les plus grands magazines artistiques, tant en Belgique qu’a l’étranger.

    Les honneurs et les réceptions ont fait partie du quotidien.

    En juillet 1973, à PARIS, au THEATRE BOBINO, je participe au GRAND PRIX DU MEILLEURS SLOW DE L’ ETE 73, en présence de personnalités du métier (radio, télé, presse), mais aussi, de disc-jockey des plus importantes discothèques de France.

    Il faut savoir que mon disque avait été retiré de la programmation radio, mes producteurs préparaient la sortie d’un nouveau 45 tours.

    JE GAGNE CE GRAND PRIX DISC-JOCKEY DE L’ ETE 73 ;

    Ma chanson «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME» est remise en radio, et avec les répercussions favorables de ma victoire, on vend 8000 disques par jour pendant tout le mois d’août 73.

    A PARIS, je suis demandé pour de nombreuses émissions de radio ; les après-midi sur RTL avec Philippe BOUVART, sur EUROPE 1, les 5 / 6 / 7, avec Jacques OUREVITCH ou avec Jean-Louis LAFONT qui m’invite en plus, à participer à des podiums lors de la tournée d’été EUROPE 1. Je me souviens particulièrement de VANNES, en Bretagne, où le service d’ordre a du intervenir, tant le public était enthousiaste, et qu’il m’était impossible de regagner ma voiture pour aller faire mon gala du soir,

    Je me souviens d’une émission en direct sur un podium EUROPE 1, avec Eddy MITCHEL, Salvatore ADAMO, Mort SHUMAN, et d’autres artistes ; La technique lance «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME», pendant l’introduction, une main prend gentiment mon micro ; surpris, je constate que Salvatore ADAMO chantait tout simplement à ma place. Après quelques phrases, il m’a rendu le micro, et c’est avec beaucoup d’émotion que j’ai terminé ma chanson.

    Fin 1973 sortie du disque «TU SAIS SI BIEN DIRE JE T’ AIME» .
    Bien accueillie, cette chanson me vaudra d’être invité par Guy LUX dans ses émissions de télévision ; là, j’ai croisé des artistes de talent comme Serge LAMA, C. JEROME, Christian DELAGRANGE,... Ces rencontres m’ont beaucoup apportés professionnellement.

    1974 /1975, les succès s’enchaînent. «AIMER, JE VEUX T’ AIMER» , 45 tours et ALBUM se vendent bien et atteignent les premières places dans les classements des ventes de disques. En Belgique, dans une émission de télévision, je suis en co-vedette du groupe ABBA, de SIM, Michel TORR, DALIDA et Mike BRANT. Vient ensuite la sortie du 45t «VIENS CHEZ MOI».

    AOUT 1975, fatigué au lendemain d’une tournée de nombreux galas, un accident me provoque une commotion cérébrale ; je suis dans le coma plusieurs semaines et une interruption de mon activité m’éloigne du monde du show-business. Les promotions prévues sont annulées, radio, télé, enregistrement disques, etc,………

    DEBUT 1976, je suis contacté par la TURQUIE, où durant toute l’année 1975, ma chanson «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME» a été NUMERO 1 .Les gens de métier qui se sont occupé du disque, souhaitent organiser une tournée à travers toute la Turquie où je suis une grande vedette internationale, et me remettre un DISQUE D’OR.

    En 1976 le 45t «BABY OH I LOVE YOU» sort.

    Entre 1976 et 1980, je suis allé en Turquie régulièrement pour faire des galas d’une dimension extraordinaire, vingt mille personnes dans des stades couverts et dans des salles gigantesques à ISMIR, BOURSA, ISTANBUL, ANKARA la capitale où au cours d’une émission télévisée le Président de la République m’a remis un DISQUE D’ OR.

    Pendant ce temps, en France et en Belgique, le disco bat son plein, j’ai enregistré un disque à titre personnel, «RECOMMENCONS A VIVRE» et «CROQUE LA POMME» et une cassette, qui sans promotion, ne se vendent qu'à quelques dizaines de milliers d'exemplaires.

    Parrain des Majorettes «LES CAPUCINES» de Mont Saint Quentin PERONNE, (France) j’enregistre avec elles la chanson CAPUCINES PARADE . Au cours de manifestations diverses, avec les capucines, je fais des festivals où pendant que les majorettes défilent, je chante sur le rythme disco du disque, ce qui provoque de beaux succès.

    En 1979, j’ai écrit une chanson sur demande de Johnny FOSTIER pour le groupe CRAZY HORSE qui devait sortir un disque d’enfants pour des fêtes de Noël. En 1980, je reprend cette chanson, lui donne le titre «MES AMIS DE LA TELE» et La présente à la maison de disques POLYDOR qui croit au titre et sort le 45 tours.

    1982, les disques ELVER, sur différents label de distribution, sortent des 45 tours avec mes tubes «AIMER, JE VEUX T’ AIMER», «TU SAIS SI BIEN DIRE JE T’ AIME» et surtout, «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME» ; Ces «disques souvenirs» se vendent encore à des dizaines de milliers d’exemplaires.

    1984, j'écris les chansons «JOUE GUITARE» et «JE TENDS LA MAIN» . Johnny Fostier les enregistre et en fait deux 45t à succès.

    1989, sort chez ARIOLA un CD. «LES GRANDS SUCCES DE CHRISTIAN ADAM» Ce CD reprend toutes les chansons produites dans les années 70, et se vend tellement bien, que le producteur et éditeur convient avec moi de réaliser un Medley.

    Février 1989, un accident de voiture très grave arrête le nouvel élan de ma carrière au moment où celle-ci reprenait favorablement.

    Malgré cela, en 1992, le single «LE MEDLEY DES ANNEES 70» est distribué par ARIOLA EXPRESS, (B.M.G.) avec en deuxième titre «LE TEMPS D’ UNE CHANSON» Au moment où la promotion doit commencer, l’importante émission de RTL (télévision) «DIX QU’ ON AIME» s’arrête, et me prive du seul moyen de promotion de l’époque. Malgré ces handicaps le disque marche bien, mais ne fera pas un succés international.

    Le label SILVER STAR distribue alors mes chansons sur un CD «LA NOSTALGIE DES SLOW»

    Fin 1998, sortie de l’album «VIE PRIVEE» et reprise des prestations sur scène. J'interprète les chansons «JOUE GUITARE» , «JE TENDS LA MAIN» et «L'AMOUR» dans leurs versions originales et «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’ AIME» en version piano/chant comme je l'ai composée et présentée à mon éditeur.

    A COMINES, un grand gala est organisé et me donne la possibilité de m’exprimer en concert, avec, sur scène, un piano à queue, violons, choristes et musiciens ; Je chante pour la première fois ma chanson «MON COEUR» en live, en jouant moi-même le piano, uniquement accompagné d’un quatuor à cordes.

    1999, je fais l’émission de PASCAL SEVRAN «LA CHANCE AUX CHANSONS» et la tournée spectacle de RADIO ICI WALLONNIE avec Pierre DUTRON.

    2000, chez A. M. C., distributeur de disques en Belgique, sont reprises dans plusieurs compilations :
    - LE TEMPS D’UNE CHANSON , sur LES ANNEES 70, volume 1
    - SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’AIME, sur LES ANNEES 70, volume 4
    - TU SAIS SI BIEN DIRE JE T’AIME, sur STARS et TUBES DE CHEZ NOUS, volume 2
    - SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’AIME, sur LE HIT DU SIECLE
    Les compilations sont toujours en vente à ce jour.

    2001, la firme A. R. S. distribue un coffret de 5 CD en France et en Belgique qui contiennent en versions originales 100 Slow Hits. Avec les tubes de Gilbert MONTAGNE, ADAMO, Franck MICHAEL, Nicole CROISILLE, Demis ROUSSOS, Pascal DANEL, ………….et Christian ADAM ; Il est vrai, comme pour ces artistes de talent , l’on m’entend souvent dans LA LEGENDE de RADIO NOSTALGIE .

    Deuxième semestre 2001, les producteurs de spectacles de TURQUIE m’invitent à participer à «LA NUIT DE LA CHANSON FRANCAISE» qu’ils organisent à ISTANBUL, avec NICOLETTA, Hugues AUFRAY, et Hervé VILARD. Les événements américains de septembre 2001, ont provoqué le report de ce grand gala, mais depuis ce contact, les producteurs, heureux de m’avoir retrouvé, veulent relancer ma carrière en Turquie, où ma chanson «SI TU SAVAIS COMBIEN JE T’AIME » est devenue un standard de leur variété et, est interprétée par beaucoup d’artistes en Turquie.

    Ces dernières années, j’ai fait de nombreux galas, tant en France qu’en Belgique, ce qui m’a donné l’occasion de renouer avec des artistes tels que Claude Barzotti , Dany Rossi , Christian DELAGRANGE, Robert COGOI, Michel DELPECHE, Christian VIDAL , Alain DELORME, Pascal SEVRAN, Jean-François DAVID et Michel PRUVOT, qui m’a invité en vedette surprise de son émission à TELE MELODY.

    Lors d'une émission sur Fréquence Nord, je rencontre Sacha Distel.

    J’ai écrit des chansons pour les chanteurs Pascal LAMBERT, Antoine DENEUVILLE, Johnny FOSTIER (ex-leader de groupe CRAZY HORSE), Jacky DELMONE... Ces artistes les interprètent avec talent, et les disques se vendent bien. Certains de ces titres seront repris dans mes prochains CD.

    En début d’année 2002, un GRAND GALA avec Pascal SEVRAN et Jean-Claude BORELY (qui a crée la chanson DOLANE MELODIE à la trompette) a confirmé mon retour parmi les grands du SHOW BUSINESS .

    A Cambrai je chante en co-vedette avec LUCY PAUL, VALDO CILLI et PASSE PARTOUT (de Fort Boyard) à l'occasion du Grand Prix de la Chanson francophone Jean Darlier.

    Novembre 2006 : Je sort un album regroupant mes plus grands succès dont certains titres ont été re-masterisé à partir de mes vinyls. sur cet album, on retrouve les principales chansons que j'ai composé et interpreté depuis le début de ma carrière.

    2007 : Mars 2007, sortie de l'album "Depuis si tu savais"





    et ma chanson préféré :



    Si tu savais combien je t'aime
    by Christian Adam


    Si tu savais combien je t'aime
    Tu comprendrais que déjà
    Sans toi tous les jours sont blêmes
    Sans toi il n'est plus de joie
    Si tu savais ce qu'est ma peine
    Lorsque tu es loin de moi
    Et l'amour qui se déchaîne
    Rien que d'entendre ta voix

    Tant de désirs me font rêver
    Et ton sourire me laisse espérer
    Le grand amour la folle ivresse
    De mourir au plaisir de tes caresses


    Regarde moi au fond des yeux
    Ne vois-tu pas qu'ils sont malheureux
    Il suffirait que tu sois mienne
    Quel bonheur en mon cœur quoi qu'il advienne

    Si tu savais combien je t'aime
    Comme c'est bon d'être amoureux
    Car la vie n'est plus la même
    Quand on peut la vivre à deux

      الوقت/التاريخ الآن هو الجمعة نوفمبر 24, 2017 8:04 am